Qui paye les frais de port dans le cadre d'un retour en garantie ?
Question anonyme proposée le mercredi 16 octobre 2019 à 07:04:45.

Qu'est-ce qu'une salle blanche ?

Une salle blanche est une salle dans laquelle la concentration de particules dans l'air (poussières) est maîtrisée, généralement pour en diminuer le nombre. Ces salles sont courantes dans le domaine de la micro-électronique ou de la médecine pour éviter l'introduction de corps étrangers (même microscopiques) dans les composants électroniques ou de contaminants dans les organismes biologiques.

En pratique, ces salles sont réalisées de la façon suivante :
  • la pression dans la salle est supérieure à la pression extérieure, ce qui limite l'entrée des particules qui suivent naturellement les flux d'air (de l'intérieur vers l'extérieur).
  • L'alimentation en air de la salle est filtrée par des filtres à faute efficacité.
  • Les salles sont construites et équipés avec des matériaux qui ne génèrent pas de contaminants, de particules ou d’émanations chimiques.
  • Le personnel travaillant dans ce type de salle portent des équipements (charlottes, masques, sur-chaussures ...) qui permettent de limiter la dispersion des micro-organismes et des particules (cheveux, fibres, pellicules...).
  • Le personnel étant la principale source de contamination des salles blanches, la robotisation de ces salles permet de limiter le nombre d'interventions humaines et donc l'introduction de contaminants.
Annuler
Réinitialiser
Valider
Réponse proposée par Answiki le mercredi 16 octobre 2019 à 07:57:55.
Une salle blanche est une salle dans laquelle la concentration de particules dans l'air (poussières) est maîtrisée, généralement pour en diminuer le nombre. Ces salles sont courantes dans le domaine de la micro-électronique ou de la médecine pour éviter l'introduction de corps étrangers (même microscopiques) dans les composants électroniques ou de contaminants dans les organismes biologiques.

En pratique, ces salles sont réalisées de la façon suivante :
  • la pression dans la salle est supérieure à la pression extérieure, ce qui limite l'entrée des particules qui suivent naturellement les flux d'air (de l'intérieur vers l'extérieur).
  • L'alimentation en air de la salle est filtrée par des filtres à faute efficacité.
  • Les salles sont construites et équipés avec des matériaux qui ne génèrent pas de contaminants, de particules ou d’émanations chimiques.
  • Le personnel travaillant dans ce type de salle portent des équipements (charlottes, masques, sur-chaussures ...) qui permettent de limiter la dispersion des micro-organismes et des particules (cheveux, fibres, pellicules...).
  • Le personnel étant la principale source de contamination des salles blanches, la robotisation de ces salles permet de limiter le nombre d'interventions humaines et donc l'introduction de contaminants.
Réponse proposée par Answiki le mercredi 16 octobre 2019 à 07:24:46.
Une salle blanche est une salle dans laquelle la concentration de particules dans l'air (poussières) est maîtrisée, généralement pour en diminuer le nombre. Ces salles sont courantes dans le domaine de la micro-électronique ou de la médecine pour éviter l'introduction de corps étrangers (même microscopiques) dans les composants électroniques ou de contaminants dans les organismes biologiques.

En pratique, ces salles sont réalisées de la façon suivante :
  • la pression dans la salle est supérieure à la pression extérieure, ce qui limite l'entrée des particules qui suivent naturellement les flux d'air (de l'intérieur vers l'extérieur).
  • L'alimentation en air de la salle est filtrée par des filtres à faute efficacité.
  • Les salles sont construites et équipés avec des matériaux qui ne génèrent pas de contaminants, de particules ou d’émanations chimiques.
  • Le personnel travaillant dans ce type de salle portent des équipements (charlottes, masques, sur-chaussures ...) qui permettent de limiter la dispersion des micro-organismes et des particules (cheveux, fibres, pellicules...).
  • Le personnel étant la principale source de contamination des salles blanches, la robotisation de ces salles permet de limiter le nombre d'interventions humaines et donc l'introduction de contaminants.
Réponse anonyme proposée le mercredi 16 octobre 2019 à 07:21:59.
Une salle blanche est une salle dans laquelle la concentration de particules dans l'air (poussières) est maîtrisée, généralement pour en diminuer le nombre. Ces salles sont courantes dans le domaine de la micro-électronique ou de la médecine pour éviter l'introduction de corps étrangers (même microscopiques) dans les composants électroniques ou de contaminants dans les organismes biologiques.

En pratique, ces salles sont réalisées de la façon suivante :
  • la pression dans la salle est supérieure à la pression extérieur, ce qui limite l'entrée des particules qui suivent naturellement les flux d'air (de l'intérieur vers l'extérieur).
  • L'alimentation en air de la salle est filtrée par des filtres à faute efficacité.
  • Les salles sont construites et équipés avec des matériaux qui ne génèrent pas de contaminants, de particules ou d’émanations chimiques.
  • Le personnel travaillant dans ce type de salle portent des équipements (charlottes, masques, sur-chaussures ...) qui permettent de limiter la dispersion des micro-organismes et des particules (cheveux, fibres, pellicules...).
  • Le personnel étant la principale source de contamination des salles blanches, la robotisation de ces salles permet de limiter le nombre d'interventions humaines et donc l'introduction de contaminants.
# ID Query URL Count